Colloque annuel du CSA : les publics de la régulation - 17/12 à l'IHECS

Le 17 déc. 10:00
Thèmes : CSA

 

Identifier et comprendre les attentes des auditeurs et des spectateurs, les faire s'exprimer, en dehors de tout cadre normatif préalable, voilà l'objectif que s'est donné le CSA dans le cadre de cette journée d'études dédiée au rôle de la régulation audiovisuelle.

Car si l'on sait souvent à quoi sert la régulation, il est parfois moins évident de savoir à qui elle sert. Et comment elle peut s'ouvrir et répondre aux préoccupations de chacun...

 

>> Infos et inscription pour le 7/12 auprès de marianne.frederic@csa.be en précisant le n° et l'intitulé de l'atelier auquel vous souhaitez participer.
L'inscription est gratuite mais obligatoire aux fins d'organisation.

 

Programme

9h00 - Séance plénière

Ouverture des travaux
Jean-François Raskin, administrateur génral de l'IHECS


Le CSA à  la croisée des publics
Marc Janssen, président du CSA


La régulation, un exercice d'équilibre public au service du public
Jean Spiri, conseiller auprès du Président du CSA français


Le courrier des lecteurs, préoccupations de spectateurs
Nadine Lejaer, rédactrice en chef de Télépro Magazine

  

10.00 : Ateliers

Atelier 1 : Consommateurs

Arnaques, pubs mensongères, numéros surtaxés, abus de crédulité... Face aux multiples sollicitations consuméristes dont ils font l'objet, les spectateurs et les auditeurs semblent  souvent désarmés, voire impuissants.

Pourtant des règles existent. Mais, partagées entre niveaux de pouvoir, elles perdent en lisibilité. Qui fait quoi, comment se partagent les compétences ? Quels systèmes  abusent et pénalisent le plus  les consommateurs TV et radio ? Comment mieux les prendre en compte et évoluer vers une meilleure  régulation ?

Modérateur/Rapporteur
Sophie Bertrand  (Collège d'autorisation et de contrôle du CSA)

Cadrage : Noël Theben (CSA)

Avec : 
 

Alexis Moerenhout (CRIOC),
Cécile Coppin (SPF Economie),
Annie Allard (Au quotidien, RTBF)

 

Atelier 2 : Exclusion sociale

Bénéficier de l'offre audiovisuelle relève de l'évidence. Et pourtant, l'accès de tous à ces moyens d'information et de culture n'est pas acquis d'avance. Au-delà de la fracture numérique qui joue en cette matière comme dans d'autres, notamment celle de l'apprentissage, les enjeux  de l'accès à l'offre audiovisuelle recouvre les questions de frein tant à l'acquisition d'un matériel high tech onéreux que des abonnements supplémentaires aux différents bouquets.

Peut-on se contenter d'une offre de base « basique » quand le « meilleur de la télé » est réservé aux abonnés ? Quelles sont les difficultés réelles d'accès à l'offre audiovisuelle ? La régulation peut-elle  tendre vers la garantie d'un service universel en médias ?

 

Modérateur / Rapporteur : Luc Heyneman (Collège d'autorisation et de contrôle du CSA)

Cadrage : Nele Smets (CSA)

Avec :
Didier Noël (Observatoire du Crédit et du Surendettement),
Catherine Rutten (IBPT)
David Lallemand (service du Délégué général aux droits de l'enfant)

 

Atelier 3 : Outils démocratiques

Nos sociétés occidentales ont intégré le fait de vivre avec des médias libres, indépendants, pluralistes. L'une des missions les plus importantes du  régulateur est d'assurer le respect de ces règles essentielles au bon fonctionnement de la démocratie. Une mission essentielle mais souvent ignorée, voire mal comprise. 

Comment garantir une vraie diversité de l'information ? Que pensent les auditeurs et spectateurs de l'information radiotélévisée ? Que signifient indépendance et pluralisme pour la profession ? En quoi les indices de pluralisme sont-ils témoins de la maturité démocratique d'un pays ?

 

Modérateur / Rapporteur : Pierre-François Docquir (Collège d'autorisation et de contrôle du CSA)

Cadrage : Jean-François Furnémont (directeur général du CSA)

Avec :
Marc Sinnaeve (IHECS),
Mamadou Kamara (chargé d'enseignement, UFR de Sciences juridiques et Politiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal),
Martine Simonis (AJP)

 

Atelier 4 : Qualité des programmes

Il y a la liberté de création et de programmation et  les envies et  avis du public...  Et entre les deux ? Le régulateur qui n'est pas un censeur n'évalue pas le contenu des programmes. Dispose-t-il néanmoins de moyens pour en  stimuler la  qualité ?

Qu'attendent réellement les spectateurs et auditeurs de la qualité des programmes ? La politique des  quotas (œuvres indépendantes) est vécue comme contraignante par les  éditeurs ? Mais ne peut-elle servir à l'émergence de projets novateurs ? Faciliter les échanges et les commandes, créer un contexte favorable aux producteurs indépendants peut-il  aider à stimuler la création nationale ?

 

Modérateur / Rapporteur : Jean-Claude Guyot (Collège d'autorisation et de contrôle du CSA)

Cadrage : Paul-Eric Mosseray (CSA)

Avec :
Françoise De Thier (service médiation de la RTBF),
Thierry Tacheny (SBS Belgium),
Jean Spiri (CSA français)

 

12h00 : Walking Dinner

 

14.00 : Conclusions

Rapport en plénière des modérateurs

 

Conclusions finales 

Muriel Hanot, directrice des études et recherches du CSA

 

15.00 : Fin des travaux

 

>> Adresse du jour

IHECS
rue de l'étuve, 53
1000 Bruxelles

Comment arriver à l'IHECS ?

 

>> Infos et inscriptions pour le 7/12 auprès de marianne.frederic@csa.be en précisant l'atelier auquel vous souhaitez participer.

 



Voir aussi ...

Dernière mise à jour le 03 décembre 2010