Enquête du CSA sur les modes de consommation

11 juillet 2019 Thèmes : consommation, médias, enquête

 

 

Pour adapter la régulation audiovisuelle aux enjeux soulevés par la convergence des médias et au déploiement d’acteurs transfrontaliers, il importe de comprendre pleinement comment se redistribuent les modes de consommation entre ces différents médias et acteurs au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est pourquoi le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel réalise une recherche sur les modes de consommation des contenus audiovisuels.

 

 

 

Le déroulement des enquêtes

 

Pour ce faire, 2000 personnes âgées de 15 ans et plus seront contactées afin de comprendre quelles technologies et équipements elles utilisent ou encore quelles sont leurs habitudes de consommation des médias en termes de fréquence, durée, lieu, etc. Deux méthodes d’analyse complémentaires sont utilisées :

  • une enquête par questionnaire au cours des mois de juillet à septembre 2019 : il s’agit d’un volet quantitatif visant à évaluer le poids des équipements et l’évolution des comportements ;
  • des entretiens par groupes de discussion : il s’agit d’un volet qualitatif visant à comprendre les choix des utilisateurs, cerner leurs opinions et représentations quant à ce qu’ils consomment.

 

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a mandaté le bureau d’étude Sonecom pour la passation de l’enquête. Vous serez donc peut être contacté.e par un enquêteur/ une enquêtrice de Sonecom pour répondre à un questionnaire. Merci de lui consacrer quelques minutes !

 

 

L’accréditation des enquêteurs/enquêtrices

 

Les enquêteurs/enquêtrices sont recrutés et encadrés par Sonecom et possèdent une carte d’enquêteur. Toute personne est en droit d'exiger la présentation de cette carte lors de sa rencontre avec l’enquêteur/enquêtrice. Elle peut aussi vérifier son identité en contactant Sonecom.

 

 

La liberté de participation

 

Les personnes enquêtées ne sont pas obligées de participer à l’enquête, mais il est important, pour la représentativité de l’enquête, que la participation soit la plus large possible. Nous vous remercions dès lors de réserver bon accueil à l’enquêteur/enquêtrice.

 

 

La garantie de la confidentialité

 

Toutes les informations individuelles recueillies sont confidentielles et traitées dans le respect de l’anonymat.



Pour plus d'information

Contactez , +32 (0)2 349.58.70

Dernière mise à jour le 11 juillet 2019