François-Xavier Blanpain

Second Vice-Président

Coordonnées

Curriculum vitae

 

" Juriste de formation (UCL, 2002), consultant en communication de profession (depuis 2007), entrepreneur passionné et citoyen engagé (depuis longtemps !).

Le secteur audiovisuel participe, dans la société, à des choses essentielles : formation de l’opinion publique, animation du débat démocratique, développement culturel et rayonnement artistique, représentation des diversités et promotion des valeurs sociales, diffusion des tendances et nouveaux modes de vie et de consommation , etc. L’enjeu n’est pas mince. Des transformations profondes sont en cours. Le CSA est donc appelé à renforcer son action comme régulateur indépendant : pour garantir le pluralisme (une pluralité de médias indépendants) et le respect des mêmes règles par tous les acteurs présents dans le paysage médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour accompagner le secteur et “atteindre les objectifs de la régulation”, l’information et la sensibilisation, le dialogue prospectif et la concertation créative, et le cas échéant, l’arsenal des sanctions dont il dispose, sont ses principaux outils. La réforme annoncée du collège d’avis renforcera le CSA, qui pourrait devenir à terme le CSM – Conseil supérieur des Médias – rassemblant tous les acteurs du paysage médiatique dans un dialogue (plus) constructif et une démarche innovante de co-régulation.

Dans la Belgique fédérale, en partenariat avec les autres régulateurs, le CSA doit aussi jouer pleinement son rôle pour faire valoir les réalités territoriales de son ressort et soutenir ainsi le développement de l’infrastructure numérique, où se joue l’avenir des médias et, pour partie, le développement économique, social et environnemental de la société. "

Dernière mise à jour le 29 novembre 2017