Les téléspectateurs doivent être informés de l’accessibilité des programmes par l’incrustation du pictogramme approprié en début de programme et dans les bandes annonces, et par une mention sonore lorsqu’il s’agit de programmes à destination des personnes aveugles ou malvoyantes.

 

On distingue trois types de pictogrammes :

 

Programme accessible aux personnes sourdes ou malentendantes

Programme interprété en langue des signes

Programme accessible aux personnes aveugles et malvoyantes (en particulier par l’audiodescription)