Menu

Bilan Distributeurs et opérateurs 2019

Aller à la recherche

Bilan Distributeurs et opérateurs 2019

Date de référence : 28/11/2019
Thèmes : CSA, bilan, Distributeurs et opérateurs,

L’unité « Distributeurs & Opérateurs » du CSA publie l’édition 2019 de « Repères D&O », un outil de compréhension du secteur audiovisuel en Fédération Wallonie-Bruxelles qui permet un tour d’horizon clair et accessible. Quel est le rôle des distributeurs et leur offre ? Quel est leur apport à la chaîne de valeur de l’audiovisuel belge francophone ? Quelle est leur position sur le marché ?   Au-delà de la publication des avis des distributeurs et du rapport d’activités qui en découle, cette publication fait état de la distribution de services de médias audiovisuels par les acteurs locaux à destination des consommateurs. Les distributeurs - au nombre de sept en Belgique francophone - participent largement à l’économie du secteur audiovisuel.   Des ménages de plus en plus connectés… au numérique La transition vers le numérique se poursuit, avec fin 2018 plus de 93 % des abonnés raccordés à la télévision numérique, au détriment des offres exclusivement analogiques qui connaissent une baisse constante de leur pénétration pour ne plus atteindre que 7 % des connexions en 2018.   Les offres conjointes en haut du panier La transition vers le numérique se traduit notamment par un passage des consommateurs vers des offres conjointes comprenant d’autres produits que la télévision. Fin 2018, en Belgique, 3 millions d’abonnés, soit 73 % des abonnés à la télédistribution, bénéficiaient de la télévision dans le cadre d’offres conjointes. La pénétration de la télévision seule au sein des ménages est en constante diminution. Avec 1,7 million d’abonnés en 2018, les offres regroupant les services téléphonie, Internet et TV fixe représentent la formule la plus répandue.   Des obligations légales globalement bien respectées Comme chaque année, le Collège d’avis et de contrôle du CSA a rendu un avis sur la réalisation des obligations des distributeurs de services sur différents volets : transparence, must carry, contribution à la production, contribution au financement des télévisions locales, accessibilité…  Le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a constaté que les distributeurs ont globalement respecté leurs différentes obligations légales pour l’exercice 2018.   Point d’attention : le must carry Le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a cependant identifié un point d’attention, en ce qui concerne l’obligation de distribution (« must carry »). Le Collège a relevé quelques manquements dans le chef de Brutélé, Nethys, Telenet Group (ex-réseau SFR) et Telenet. Il a cependant estimé raisonnable, au vu des éléments en sa possession, de tolérer, de manière exceptionnelle et jusqu’au prochain contrôle annuel, ces situations. Il a toutefois adressé aux distributeurs concernés un rappel à l’ordre.     Lire en ligne en Repères Distributeurs & Opérateurs 2019 

Télécharger ce document

Recherche


Aller au contenu principal