La radio hybride désigne la radio émise sous différentes technologies et sur différentes plateformes, concrètement cela se présente sous forme d'une coexistence des technologies broadcast et des technologies broadband (internet large bande).

Les technologies ne sont pas concurrentes mais complémentaires. La radio numérique terrestre garantit une diffusion robuste, pour tous, gratuite et anonyme, tandis que la radio sur internet donne accès à n’importe quelle webradio dans le monde et, surtout, permet l’interactivité. C’est ce postulat qui a inspiré le concept de radio hybride, qui combine les technologies broadcast, pour la diffusion du signal sonore, avec les technologies IP, pour la diffusion des données associées (images, textes…).

Il existe un standard ouvert, le RadioDNS, qui a été créé par un consortium de radiodiffuseurs et de manufacturiers. Il prévoit qu’un récepteur de radio numérique équipé aussi d’une connexion internet puisse faire le lien entre une station de radio numérique terrestre et son nom de domaine sur internet pour enrichir l’expérience de l’auditeur avec les données associées et autres invitations à interagir que propose cette station via internet. En plus de ce qui est possible sur le DAB+ (diaporamas, guide électronique de programme…), les applications actuellement développées au niveau de RadioDNS concernent le marquage de favoris (ou « tagging ») et le partage des données sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, comme le développement d’applications n’est pas propriétaire, les radios pourraient proposer des services exclusifs et personnalisés.